Jérôme Le Goff

chesterfield 2

Une série de photographies en duo légèrement absurde où le corps de l’Autre s’envisage comme un corps fraternel.

Plus de distance, on se cale et on se raccroche à ce que l’on peut.

Occupation d’un espace restreint qui nous contraint à une forme chorégraphique.

 

Projet ouvert, n’hésitez pas à prendre rendez-vous.

jerome.le-goff@orange.fr

 

 

… Pendant quelques instants, j’enfreins, dans le plus simple appareil, la directive de mes parents : 

« arrête de grimper sur le canapé »… 

Et de surcroît sur un canapé  Chesterfield à la qualité et à l’élégance inimitables. 

Mon corps nu associé à une matière froide et sombre.

La situation est compliquée, instable mais fort comique… D’une gaieté folle et contagieuse.

Imaginez les acrobaties… Assise, couchée ou en équilibre sur les accoudoirs … 

Une photo, deux photos,… je cède au besoin impérieux de faire une nouvelle acrobatie bien plus audacieuse. 

Je me sens téméraire, prête à faire preuve d’une imprudente hardiesse.

Je présente un corps dans son état naturel, sans fioritures et insouciant…

Qui redonne une seconde jeunesse à ces œuvres d’art que sont ces canapés…

Delphine RALIN